L'action communautaire autonome (ACA)

 

Qu'est-ce que l'ACA?
 

L’adoption en 2001 de la Politique gouvernementale – L’action communautaire : une contribution essentielle à l’exercice de la citoyenneté et au développement social du Québec a donné lieu à une définition précise de l’action communautaire autonome à partir de huit critères.

 

Ces critères sont:

 

  • Être un organisme à but non lucratif ;

  • Être enraciné dans la communauté par le dynamisme et l’engagement de l’organisme dans son milieu, par la collaboration et/ou par la concertation avec les ressources du milieu ;

  • Entretenir une vie associative et démocratique ;

  • Être libre de déterminer sa mission, ses approches, ses pratiques et ses orientations ;

  • Avoir été constitué à l’initiative des gens de la communauté ;

  • Faire preuve de pratiques citoyennes et d’approches globales des situations problématiques. En ce sens, créer des espaces démocratiques, par la démocratisation des lieux d’existence et des lieux de pouvoir ;

  • Être dirigé par un conseil d’administration indépendant du réseau public ;

  • Avoir une mission qui favorise la transformation sociale par les luttes sociales et politiques visant l’amélioration des conditions de vie et en luttant contre la pauvreté et l’appauvrissement, la discrimination, l’oppression, pour la justice sociale et pour l’égalité entre les femmes et les hommes ainsi que pour l’amélioration du tissu social et la promotion du développement durable.

 

 

 

Autre document de référence:

 

Cadre de référence en matière d'action communautaire

 

 

Qu'est-ce qu'un OCASSS?

 

Les OCASSS sont les organismes communautaires autonomes oeuvrant dans le domaine de la santé et des services sociaux: 

 

Comment se traduit l'ACA en santé et services sociaux?

 

Les organismes communautaires se définissent comme constituants d’un mouvement social autonome d’intérêt public, comme des agents de transformation sociale qui agissent en vue de favoriser l’amélioration de la qualité du tissu social et réduire les inégalités.

 

Les organismes communautaires se caractérisent par un fonctionnement démocratique, par une vision globale de la santé et du bien-être des personnes et de la société, par une approche globale, par une action basée sur l’autonomie des groupes et des individus, par une capacité d’innover et par un enracinement dans la communauté. Ils se caractérisent aussi par une vision alternative du service et par une conception plus égalitaire des rapports entre les personnes intervenantes et participantes, leur contribution ne peut donc être restreinte ou évaluée selon une simple logique d'organisation de services.

 

Leur intervention se propage bien au-delà de la simple satisfaction des besoins sociaux et des besoins de santé de la population. L’action de ces organismes constitue au Québec un secteur particulier d’intervention dans le domaine de la santé et des services sociaux. Le mouvement est engagé :

 

  • Dans le travail quotidien, contre la pauvreté et la discrimination, ainsi qu’en vue de l’amélioration de la qualité du tissu social, par la création de groupes d’entraide, de défense de droits et la mise en place de services adaptés aux besoins des personnes en cause, etc.;

 

  • Dans l’action sociale et politique visant une profonde transformation des lois, des institutions, du marché, des mentalités, pour contrer l’exclusion et promouvoir l’égalité entre toutes et tous.

 

  • Dans la création d’espaces démocratiques (démocratisation des lieux d’existence et des lieux de pouvoir) et dans la revitalisation constante de la société civile.

 

À cet égard, l'action communautaire constitue une contribution essentielle à l'exercice de la citoyenneté à la réduction des inégalités et au développement social du Québec.